Pas de #FN à #NEXCIS !

en-tête-Che

Voici le communiqué de presse du syndicat CGT des Bouches-du-Rhône rédigé après avoir constaté que les dirigeants du Front national tentaient de récupérer les luttes des salarié-es à leur profit.

Alors que JAMAIS aucun militant ou cadre ou même élu de ce parti d’extrême droite n’a fait la moindre action pour sauvegarder l’emploi, leur cheffe tente, par des tweets et autres manœuvre, de laisser imaginer qu’elle soutien la lutte des salarié-es.

Notre rejet du Front national est clair, net et sans concessions d’aucune sorte.