Comment faire pour changer de syndic ?

changement copro

Comparer les offres des syndics de copropriété

Qualifications nécessaires

Un syndic est une personne chargée de la regie d’immeuble, c’est-à-dire de la gestion des affaires et de l’exécution des décisions prises dans l’assemblée générale. Le choix de cet individu est donc important dans le cas d’une copropriété. Pour cela, il est important de connaitre un syndic doué dans sa profession avant de changer de syndic.

Pour commencer, un vrai syndic immeuble doit avoir une carte prouvant sa fonction délivrée par la préfecture. Ensuite, il est indispensable de connaitre leurs capacités dans les rôles à leur charge. Il faut voir les manières de négociations et la compétence dans le monde des affaires. Enfin, il faut analyser les aptitudes de l’individu pour voir s’ils conviennent aux missions qui lui seront confiées.

Un syndic fiable

Il est préférable de s’assurer de l’honnêteté d’une personne avant de changer le syndic de copro. Tout d’abord, il faut voir les différents devis de l’individu. Il est possible de voir le comparatif pour connaitre celui qui offre le meilleur prix. Ensuite, il faut prendre référence sur l’arrêté Novelli. Ce dernier détermine les tâches à faire et les forfaits annuels dans l’administration d’un immeuble. Il est possible que des frais doublent anormalement.

C’est pour cela qu’il faut contrôler si les prix fixés par le syndic correspondent à celui inscrit dans le Novelli. Dans le cas contraire, le copropriétaire est en droit de réclamer des explications. Enfin, il est préférable de choisir un syndic qui travaille dans la transparence. C’est important de comparer les différentes méthodes qu’ils emploient pour gérer les biens immobiliers. Une fois tout cela fait, il est préférable d’opter pour celui qui possède un compte unique pour un bien. Cela permettra d’éviter les confusions et ainsi d’éventuels vols auprès du syndic.

Le respect de la loi

En dernier lieu, il est indispensable d’évaluer la connaissance du syndic en matière de loi régissant sur l’administration des biens. En effet, il a comme rôle de mettre en pratique les normes et textes administratives. Parmi les paramètres pour devenir syndic se trouve la possession d’un casier judiciaire vierge. Et aussi longtemps qu’il tiendra ce rôle, il a l’obligation de négocier, de faire des affaires et d’exécuter les tâches en suivant strictement les règles de la région.